Mesdames, Messieurs, chers amis

C’est toujours un plaisir pour moi de nous retrouver pour ce moment de convivialité qui, arrêtant la course de l’étoile filante, suspend le temps et nous permet de former des vœux pour la nouvelle année.

Je voudrais que nous ayons une pensée pour ceux qui nous ont quittés, et plus particulièrement pour la fille d’Eliane Bréchet décédée prématurément il y a quelques semaines.

Et pour qu’ils nous entendent là où ils sont, je vous propose de les applaudir.

Je pense aussi à nos amis, à leur famille, à vos proches, qui souffrent ou qui sont empêchés. À vous tous ici présents, je souhaite une belle et heureuse année. Que 2020 vous garde en bonne santé et voit la réalisation de tous vos projets. Ces vœux vont également à vos enfants, à vos petits-enfants, à vos arrière-petits-enfants, bref à tous ceux que vous aimez.

2020 n’est pas un nombre magique.

Il n’est pas un nombre premier.

Il n’est pas non plus un carré parfait.

Il est un nombre pair. Pair ou impair, on a une chance sur deux : n’est-ce pas merveilleux !

Je vous parlerai plutôt de VIN… celui dont les vignes couraient au début du siècle sur les flancs de la côtière, qui était parfois dangereux et que le phylloxera s’est chargé d’éradiquer !

Je vous parlerai aussi de VIN-CI, SI Léonard avait été de notre territoire. Il me rappelle que c’est grâce à un tableau que nous avons redécouvert le château de Margnolas, le château de VIN-cent que nous cherchions en VAIN.

En revanche il y a un chiffre que j’aime bien, c’est le 7. Pourquoi le 7 ? Parce qu’il est magique et correspond au nombre des membres du bureau qui assurent le fonctionnement de notre association. Et je vous les renomme :

Dany, Dominique, François, Geneviève, Michelle, Nathalie et Sylvie.

Ils se mettent en 4 pour nous et 4, c’est un chiffre parfait !

Je connais d’autres chiffres parfaits pour notre association, même s’ils ne le sont pas arithmétiquement parlant !

- 56, les fiches qui font l’inventaire de notre patrimoine beynolan,

- 53, l’ensemble des membres de notre association.

Et, même si leur racine carrée n’est pas parfaite, leurs racines sont profondément ancrées dans notre territoire.

Des dizaines de voix du passé sont enregistrées sur les CD que nous a légués Noëlle Nugier. Réécouter la voix de ceux qui ne sont plus là : cela aussi est magique !

Magique ! Cela ne veut pas dire qu’on fait sortir un château d’un chapeau ou des voix d’outre-tombe ! C’est l’expression de l’effet par lequel nous faisons réapparaître une part de notre patrimoine.

Mais la magie, c’est surtout le fait que, depuis 20 ET 3 ans, notre association existe, avance, avec une seule volonté, un seul but : faire découvrir et aimer le patrimoine de Beynost.

En vous renouvelant mes vœux pour une belle et bonne année, je lève mon verre rempli de 2000VIN à consommer bien sûr avec modération et en vous disant très sincèrement que, pour moi, vous tous, mesdames et messieurs et les 7 membres du bureau, vous méritez 20 sur 20 !

 

Joël Aubernon, président de Mémoire d'hier pour demain

 

Ci-dessous photos Michèle Aubernon et Dominique Goyard

MHD-Voeux-2020
 
voeux-2020
 
voeux-2020_02
 
voeux-2020_03
 
voeux-2020_04
 
voeux-2020_05
 
 
 
Powered by Phoca Gallery

Agenda

Tous nos RV sont annulés jusqu'à nouvel ordre.

L'Assemblée générale de notre association aura lieu en octobre.

 

A découvrir

Pour suivre l'évolution du site
" Quoi de neuf ? " 

 

 

 

 

Visites

2.png9.png0.png8.png8.png9.png