Claude-Aimé Vincent de Margnolas, 1735-1793.

Banquier à Lyon, épouse Marie Sabine Mayeuvre en 1773, achète le château de Margnolas en 1780. Un fils, Etienne, né en 1781.

Il est arrêté le 15 octobre 1793, libéré sous caution le 19, de nouveau emprisonné le 7 novembre et guillotiné le 18 décembre 1793. Motif selon les interprétations : contre- révolutionnaire ou propriétaire d'un château...

Ses biens seront confisqués pour être vendus comme biens nationaux. La loi du 14 floréal de l'an 3 (1795) rend aux héritiers des condamnés les biens dont ils ont été injustement spoliés. La famille récupère le château mais ne sera vraiment indemnisée qu'en 1827.

Pour lire

  • le texte relatant la perquisition du château de Margnolas le 10 août 1793, cliquez-ici
  • l'anecdote qui explique l'intervention de son neveu pour le sauver, cliquez-ici
  • les extraits de " Documents pour la plupart inédits sur les victimes de la Terreur à Lyon portant le nom de Vincent" par le docteur Eugène Vincent en 1909, qui décrivent son arrestation et sa condamnation...cliquez-là
rebelle de lyon
 
 
 
Powered by Phoca Gallery

Agenda

Lundi 18 novembre : réunion d'étape à 18 h
Vendredi 6 décembre : marché de Noël de 16 à 23 h, maison Delorme

A découvrir

Pour suivre l'évolution du site
" Quoi de neuf ? " 

 

 

 

 

Visites

2.png0.png8.png3.png2.png4.png